Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2008

Bruno Vienne "Kalachakra, Tibet libre"

969597508.jpgCinéaste, réalisateur animalier, Membre de l'Expédition TARA ARCTIC au Pôle Nord, Bruno Vienne réalise en 1988 son premier film au Tibet "Retour au Kham" diffusé sur Canal +, et dans 20 autres pays, suivi en 1998 d'un film plus engagé "Kalachakra, Tibet Libre".

Le film ne sera jamais diffusé en France.

Les mots du cinéaste

Il est temps que le monde entier réagisse et impose au gouvernement chinois le respect des droits de l'homme au Tibet ainsi que la restitution de la souveraineté de ce pays.

 

Site officiel de Bruno Vienne

http://vienne.bruno.free.fr

 Blog

http://vienne.bruno.free.fr/blog/

De : Ben Wikler - Avaaz.org

Sujet : Tibet: Après la pétition

Chers amis,


Lundi des milliers de personnes dans 84 villes du monde ont défilé  pour la justice au Tibet et livré la pétition d'Avaaz, forte de 1,5 million de signatures, aux ambassades et consulats chinois de la planète.(Cliquer ci-dessous pour voir les photos). L'équipe d'Avaaz a pris contact  avec des diplomates chinois à New York et à Londres délivrant notre pétition et préconisant une liste d'actions à prendre. De plus, un nombre grandissant de leaders mondiaux s'est joint à notre appel.

La Chine adopte une position ambigüe en indiquant une ouverture au dialogue avec le Dalaï-lama, tandis qu'en même temps elle met la pression sur d'autres gouvernements pour qu'ils continuent à soutenir sa politique  intérieure. Chaque jour, plus de chefs d'état prennent position sur le sujet. C'est le moment pour nous de redoubler d'efforts ! Cliquez ci-dessous pour envoyer un  message personnel au dirigeant de votre pays; il est urgent de soutenir la  politique de dialogue avec le Dalai-Lama. Cliquez sur le lien ci-dessous pour visionner les photos de la journée d'action de lundi :


 http://www.avaaz.org/fr/tibet_report_back/21.php?cl=71614958

Ensemble, nous avons bâti un mouvement de pression mondial sans précédent. La pétition d'Avaaz a amassé un nombre de signatures record en un  minimum de temps : 100,000 signatures par jour depuis sa mise en ligne le 18 mars,  soit une moyenne de 4,000 par heure nuit et jour. Les hommes politiques commencent à prendre conscience qu'il y a du pouvoir dans ce nombre de signataires. Nous devons leur montrer qu'ils ont plus à gagner en écoutant leurs propres populations et les demandes d'aide venant du Tibet, qu'en donnant à la Chine un blanc-seing pour les Jeux Olympiques.

Nous sommes privilégiés de vivre à une époque où, quelque soit notre  lieu d'habitation, nous pouvons nous organiser pour venir en aide à  d'autres personnes vivant autre part dans le monde, et ceci quasiment instantanément. Si nous avons le pouvoir d'améliorer les choses, nous avons aussi la responsabilité d'agir. Merci pour tout ce que vous avez fait pour le Tibet, et pour faire de notre monde un monde plus humain.

Avec espoir,
Ben, Ricken, Graziela, Galit, Paul, Iain, Pascal, et toute l'équipe d'Avaaz

P.S Plus vous serez nombreux à signer cette pétition, plus notre  appel au changement sera puissant. Nous espérons atteindre les 2 millions de signatures avant de les  faire parvenir à nouveau au gouvernement chinois. Si vous ne l'avez pas déjà fait, passez le lien ci-dessous à vos amis et à votre famille et demandez leur de signer d'urgence cette pétition pour le Tibet.


http://www.avaaz.org/fr/tibet_end_the_violence/97.php



A PROPOS D'AVAAZ

Avaaz.org est une organisation non gouvernementale indépendante à but non lucratif, qui mène des campagnes mondiales pour faire en sorte que  les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales.  (Avaaz signifie "voix" dans de nombreuses langues). Avaaz ne reçoit aucun  financement d'aucun gouvernement ou entreprise. L'équipe d'Avaaz est basée à Londres, New-York, Paris, Washington, Genève, et Rio de Janeiro. N'oubliez pas d'aller visiter nos espaces Facebook et Myspace Save Tibet !

Bruno VIENNE