Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2011

Pierre Seghers

Comme une main qui se referme

Poèmes de la résistance 1939-1945

 

 

 

Tandis que les charpentiers

Font sauter la coque du monde,

La salamandre

- Qui voit son feu devenir cendres –

Se réchauffe au dernier tison.

 

            *

 

On voit

Les caméléons

Passer du rouille au vert

Sur la même fleur.

 

            *

 

L’automne était un animal

Qui avançait à reculons.

 

Dédicace 1943

A François Lachenal

 

 

Couv-Seghers.jpg

Editions Bruno Doucey

 

Écrire un commentaire